Bernard de Massy reçoit l'ERC Advanced Grant 2019 pour DSBSunrise

A l’entrée des cellules en méiose, un programme de formation de cassures double-brin de l’ADN est induit. Chez l’humain et la souris, plusieurs centaines de cassures de l’ADN sont formées le long des chromosomes. Ces cassures ont deux conséquences majeures : D’une part, leur réparation par recombinaison homologue permet l’établissement de connections entre les chromosomes homologues, une étape indispensable pour la ségrégation des chromosomes et la fertilité, d’autre part, la recombinaison conduit à de nouvelles combinaisons d’allèles, ce qui augmente la diversité génétique et contribue à l’évolution des génomes. Ces étapes impliquent que toutes les cassures de l’ADN induites soient fidèlement réparées. Ceci est possible par une régulation de leur cinétique, localisation et nombre, qui est le centre du projet DSBSunrise.
Lire le communiqué INSB