Plateau d'Imagerie Cellulaire


équipe mri

Les plateaux Montpellier Ressources Imagerie MRI du campus Arnaud de Villeneuve mettent à disposition de la communauté scientifique un panel d’équipements de microscopie et cytométrie permettant des approches d’imagerie à différentes échelles, par des méthodes d’analyse complémentaires. Ils sont installés au sous-sol de l’Institut de Génétique Humaine. Une équipe de 4 ingénieurs se charge d’assurer la formation et l’accompagnement des utilisateurs dans la réalisation de leurs projets, de garantir une continuité de service par une maintenance régulière des équipements et d’assurer le développement de l’ensemble des équipements qui constituent les plateaux.

Pour l’optimisation de vos protocoles de microscopie ou de cytométrie et vos analyses de données nous vous invitons à prendre contact avec l’équipe dès les premières étapes de vos travaux (imagerie@igh.cnrs.fr).

Les plateaux de cytométrie et de microscopie du campus Arnaud de Villeneuve font partie de la plateforme technologique multi-sites MRI de BioCampus (UMS3426). MRI est certifiée ISO 9001 et NFX 50-900. La plateforme est labellisée IBiSA (Infrastructure en Biologie Santé et Agronomie) et partenaire du réseau France-BioImaging. La liste détaillée de l'ensemble de ces services du plateau est disponible sur le site internet de la plate-forme.


Marie-Pierre Blanchard
Responsable plateau
Microscopie photonique

Le parc de microscopie dispose de microscopes champ-plein, droits à épifluorescence, équipés de dispositifs d’illumination structurée (ApoTome) pour une résolution spatiale améliorée. La majorité de ces microscopes dispose de platines motorisées permettant la réalisation de mosaïques et les acquisitions en mode mark&find. Par ailleurs, des microscopes permettant l’imagerie en fluorescence d’échantillons vivants sont également accessibles. Ces microscopes inversés, champ plein ou confocaux sont équipés d’enceintes dont la température, l’hygrométrie et l’oxymétrie peuvent être contrôlées. Enfin, deux microscopes confocaux de haute sensibilité (détecteurs à photocathode GaAsP de type PMT ou HyD) permettent l’imagerie multidimensionnelle d’échantillons complexes, vivants ou fixés, avec une meilleure résolution.

Le plateau offre une très large gamme de microscopies super-résolution (SIM, PALM/STORM & STED). Il offre dans ce domaine les dernières évolutions techniques. Un microscope OMX V4, sous l’expertise d’un ingénieur dédié, combine différentes modalités d’imagerie en super-résolution : l’imagerie de fluorescence 2D- et 3D-SIM (Structured Illumination Microscopy) multi longueur d’ondes (jusqu’à 4) permettant d’accéder à la résolution latérale d’environ 120 nm et axiale d’environ 340 nm (selon les longueurs d’onde utilisées). Cet appareil permet également l’imagerie ring-TIRF ainsi que les modes d’imagerie en molécules uniques 2D PALM ou STORM (résolution latérale jusqu’à 20 nm). Un microscope de super-résolution STED permet l’imagerie de structures à l’échelle nanoscopique en 2 et 3 dimensions, offrant une résolution latérale inférieure à 30 nm (STED 2D) et 75 nm (STED 3D). Le système, doté de deux lasers de déplétion, permet l’imagerie STED en 3 couleurs.

Le plateau met à disposition des stations d’analyses d’images sur lesquels les données générées par les postes peuvent être analysées via des logiciels spécialisés en déconvolution, rendu 3D, traitements et mesures 3D, automatisation des analyses (Huygens, Imaris, CellProfiler, ImageJ, Omero). Les ingénieurs du plateau développent des protocoles à façon adaptés à vos projets d’analyse.


Amélie Sarrazin
Responsable Plateau
de Cytométrie

Le plateau de cytométrie en flux met à disposition de la communauté scientifique, des cytomètres analyseur en flux et trieur. Ces équipements sont accessibles après une formation à leur utilisation dispensée par l‘ingénieur responsable du plateau. Les équipements du plateau ont été choisis pour leur ergonomie et leur convivialité d’utilisation, de sorte à être utilisés en autonomie. L’analyseur (MacsQuant, Miltenyi) est équipé des 3 lasers (405nm, 488nm, 635 nm), de huit détecteurs, d’un passeur de plaques et de tubes. Le trieur (Facs Melody, BD) permet le tri de cellules en suspension, la séparation de deux populations cellulaires ou le clonage par tri sur plaques multi-puits. Il est équipé de 3 lasers (405 nm, 488 nm et 561 nm). Pour plus d’informations sur les systèmes, consultez le site internet de MRI ou contactez-nous.  

Pour l’analyse des données, l’IGH met à disposition une station d’analyse avec les logiciels FlowJo et Flowing software.