Plateau des Cellules Souches et Organoïdes


La plateforme culture 3D de l’IGH héberge la plateforme organoides de Montpellier (POM) (site web). Elle met à disposition de la communauté scientifique un trieur pour cellules ou tissus fragiles appelé Cellenone de la marque cellenion (voir appareil).

Le CellenONE permet d’automatiser les étapes de clonage avec un distributeur monocellulaire basé sur la manipulation acoustique.  Il permet le tri de cellules en suspension, la séparation de deux populations cellulaires ou le clonage par tri sur plaques multi-puits. Il ne distribue que des gouttes unicellulaires dans la microplaque. Toutes les gouttes restantes seront distribuées dans un tube de récupération, ce qui n’entraînera aucun gaspillage d’échantillons et les cellules pourront être re trier selon un autre critère.

Cet appareil sera installé en salle de culture 30 au RdC de l’Institut de Génétique Humaine en Mars 2022. Une ingénieure de l’IGH se chargera d’assurer la formation et l’accompagnement des utilisateurs dans la réalisation de leurs projets. Elle garantira une continuité du service par une maintenance régulière de cet équipement et assurera le développement de celui-ci. Un site de réservation sera mis en place; Ce service sera payant. Il sera ouvert aux utilisateurs académiques, cliniques et du secteur privé. Cet équipement sera accessible après une formation à son utilisation dispensée par l’ingénieure responsable de la plateforme organoides;

Nous vous invitons également à prendre contact avec cette ingénieure pour tous projets de cultures 3D : Sphéroides, organoides, tumoroides d’origine humaine, animale ou végétale (isabelle.peiffer@igh.cnrs.fr).

Pour informations des offres de prix pour  les sociétés : Promega, Sigma, Peprotech , Thermoscientific /fisher ; Stemcell technology ; Eurobio, Biotehne (R&D, Tocris), Miltenyi, Corning, startsted,  Euromedex, Ozyme, et cliniscience  seront disponibles pour les membres de POM.

Technologie de distribution: piézo acoustique
Volume distribué: 50-800 pL per drop
Resolution: 1 μm
Précision (Absolute Position): < 10 μm
Précision (Repeat Position): < 3 μm
Vitesse max: 100 cm/sec
Zone repérable(mm): x=180; y=120 (2 plaques)
Dimensions: LxWxH (mm): 740 x 750 x 1580
-> incluant le bras L = 1260 mm
-> avec la porte ouverte H = 1970 mm
Poids: 205 kg
Voltage: 110 V; 220 V

Il est équipé d’un module qui permet la visualisation de particules fluorescentes. Il contient 4 sources lumineuses et des filtres pour la visualisation des fluorophores suivants: DAPI (ex.375nm; em. 432nm); FITC (ex.490nm; em.515nm); Cy3 PE (ex.565nm; em.580nm); Cy5 (ex. 625nm; em.670nm)

  • Capillaire en verre avec céramique piézoélectrique
  • Génération de gouttelettes acoustiques
  • 50 à 800 pL par goutte
  • Fréquence de fonctionnement typique : 500 Hz
  • Viscosité jusqu’à ~20 mPa. s (éq. à ~50 % de glycol)
  • CV 0,2 %

Le CellenONE permet l’isolation monocellulaire de faible volume, de haute viabilité et de précision. Il est utilisé principalement pour le développement de lignée celllulaire « sensible et fragile » et pour le séquençage.


  • Isolement de cellules vivantes isolées (vivantes/mortes) (Retirer les cellules mortes des bibliothèques scRNA-seq)
  • Isolement de cellules uniques très rares (Isoler uniquement les cellules d’intérêt)
  • Clonage des meilleurs « expressers » (Stimuler la récupération clonale et les niveaux d’expressers)

(1) La suspension cellulaire est chargée dans un capillaire en verre
(2) Le CellenONE permet un contrôle parfait de la génération des gouttes dans l’air.
(3) Grâce à l’imagerie automatisée à l’intérieur du capillaire en verre, le CellenONE détermine, si la goutte suivante contiendra ou non une seule cellule
(4) La cellule unique contenu dans la goutte est distribuée dans un puits de la plaque. les gouttes sans cellules ou avec plus d’une cellules sont distribuées dans un tube de recyclage

Le CellenONE est un système automatisé de distribution monocellulaire basé sur une technologie piézo-acoustique brevetée:. Il permet un dépôt de cellules précis sur une large gamme de microplaques (96, 384, 1536) et de substrats de micropuits. La plupart des technologies de distribution et de microfluidique suivent la distribution de Poisson, qui conduit à plusieurs cellules par position et à faible efficacité. Le CellenONE utilise la rétroaction visuelle intégrée au logiciel pour s’assurer que seules les cellules uniques sont distribuées.
Avec le CellenONE, l’échantillon de cellules est divisé en gouttelettes de volume identique.

Chaque goutte peut contenir :

(A) Aucune cellule
(B)  1 cellule
(C) Plusieurs cellules
Les échantillons sont analysés en direct et les images sont enregistrées.

Le CellenONE  permet le tri de cellules en suspension, la séparation de deux populations cellulaires ou le clonage par tri sur plaques multi-puits. Il ne distribue que des gouttes unicellulaires dans la microplaque. Toutes les gouttes restantes seront distribuées dans un tube de récupération, ce qui n’entraînera aucun gaspillage d’échantillons et les cellules pourront être re trier selon un autre critère.

Préparation des échantillons de cellules

10 min*

Placer l’échantillon dans le support

Aspirer l’échantillon

  • Choisir les milieux de culture (DMEM, RPMI, Ham s F12) ou tampon (PBS)
  • Préparer un volume minimum de 2 μL, idéalement autour de 10 μL
  • Concentration cellulaire optimale inférieure à 200 cellules/μL

Cartographie des cellules

5 min*

La configuration du système prend quelques Minutes seulement

Les utilisateurs peuvent s’éloigner pendant le processus d’isolement

  • Suivi automatisé des cellules
  • Génération automatisée de rapports
  • Choisir les paramètres d’isolement
  • Choisir le type de cible (96 384 1536 wp)

Un rapport de cartographie est automatiquement généré, il contient :

Évaluation de la zone d’éjection frontière Cellule détectée, diamètre, allongement et circularité , distribution concentration moyenne Cellulaire

Clonage Automatisé

4 min*
 
  • Jusqu’à 2 microplaques par cycle
  • 96 cellules simples en ~ 4 min (ou 384 en ~ 16 min)
  • Automatisé
  • Contrôle de la température pour éviter la dégradation des RNA
  • L’échantillon sera traité de façon autonome jusqu’à ce que toutes les positions programmées aient rempli d’une seule cellule.

* Temps par plaque de 96 puits à une concentration cellulaire optimale

Course and current status

Since April 2007. Group leader of the "Genome Surveillance and Stability" team at the Institute of Human Genetics of Montpellier (France). Biochemistry and Cell Biology of DNA damage and replication checkpoints.
2001. Staff researcher employed by INSERM at the CNRS Institute of Human Genetics of Montpellier (France).
1997-2001. Postdoctoral fellow at the Institute Jacques Monod (Paris, France), then at the Institute of Human Genetics of Montpellier (France). Biochemistry of DNA replication in Xenopus in vitro systems.
1996. Research Assistant at the University of Oxford.
1995. PhD at the University of Oxford (England, UK). Cell cycle regulation of DNA replication in fission yeast.

Membership

  • Member of Trinity College, Oxford (England, UK)
  • Member of Faculty of 1000 Biology “Nuclear Structure and Function Section”
  • Member of the French Society of Cell Biology
  • Biography published by Marquis “Who’s Who in the World”, “Who’s Who in Healthcare and Medicine”, “ Who’s Who in Science and Engineering”.
  • Academic editor at PloS One
  • Member of the editorial board of faculty of Faculty of 1000 Research
  • Member of the French Society of Biochemistry and Molecular Biology (SFBBM)