Plateau du Réseau d’Histologie Expérimentale de Montpellier


Le Réseau d'Histologie Expérimentale de Montpellier (RHEM), a été créé en 2008 afin de mutualiser et rationaliser les moyens, humains et matériels, l’expertise et les compétences en histologie et en analyse anatomo-pathologique des modèles expérimentaux des instituts de recherche montpelliérains.

Portfolio d’applications :

Toute application nécessitant la caractérisation anatomique et/ou une immunodétection en conditions normales, pathologiques ou génétiquement modifiées sur tissus végétaux ou animaux.

Principale expertise/Services :

Le RHEM propose une gamme de prestations complète, de la prise en charge de l’échantillon à l’analyse anatomo-pathologique. Deux sites principaux sont dédiés à la préparation des échantillons (Institut des Neurosciences de Montpellier-INM et Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier-IRCM).

Le RHEM a développé une solide expertise concernant :

  • L’automatisation de la préparation des échantillons en paraffine (lames, marquages histologiques ou par immunohistochimie) (RHEM-IRCM).
  • La préparation d'échantillons (fixation, prélèvements, immunofluorescence) sur tissus frais, congelés ou transparisés (RHEM-INM).
  • La transparisation/clarification des échantillons pour l’imagerie de fluorescence (protocole X-Clarity), avec ou sans immunodétection, et reconstitution 3D (RHEM-INM).
  • L’observation et l’interprétation anatomo-pathologique par un vétérinaire ou un clinicien (RHEM-IRCM).
  • La numérisation de lames virtuelles, à travers les scanners fond clair et fluorescence de la plateforme Montpellier Ressources en Imagerie (RHEM-IRCM, RHEM-INM).

Le RHEM assure des formations sur des thématiques variées et de divers niveaux dans les domaines de l'immunohistologie et de l'histologie expérimentale et pathologique.

La mission du RHEM est de favoriser l’accès aux échantillons biologiques. A ce titre, Le RHEM développe actuellement une tissuthèque à partir des échantillons biologiques issus soit de la communauté scientifique montpelliéraine, soit des échantillons traités par le RHEM. Cette tissuthèque a pour buts notamment de réduire le nombre d’animaux utilisés à des fins expérimentales (politique 3R Réduire Raffiner Remplacer). Cette banque favorisera les interactions scientifiques entre groupes de recherche.

Le RHEM, le réseau des animaleries de Montpellier (RAM), les plateformes d’Imagerie in vivo (IPAM) et cellulaires (Montpellier Ressources Imagerie, MRI) offrent des prestations complémentaires et intégrées avec un objectif final : la traçabilité de l'animal à l'image.

Politique d’accès et de prestations :

Les échantillons peuvent être préparés (coupes, marquages) par le personnel de la plateforme ou par les utilisateurs (auquel cas matériel et réactifs sont à disposition). La préparation des échantillons par la plateforme et l’analyse sont payantes.

RHEM est reconnue GPTR et plateforme IBiSA. Elle fonctionne selon une démarche qualité de type ISO:9001.

Accéder à la plateforme

#}